Histoire - La ville et le vignoble

Une ville "couleurs vin"


Illust:

beaune-helico(vue- (...), 13.3 ko, 265x177
A Beaune, tout est vin. Dans les cafés, les restaurants, sous terre dans les caves, tout le monde parle vin. Depuis des siècles, la ville des négociants et des vignerons, implantée au milieu du vignoble, vit par et pour le vin.

Autour du célèbre hôtel-Dieu et de ses Hospices, la ville cultive un art de vivre "couleurs vin". Pour s’en convaincre, une balade à travers les rues suffit. A la terrasse d’un café, des touristes échangent leurs impressions sur le Beaune Clos des Mouches qu’ils dégustent. Plus loin, en attendant les spécialités locales qu’ils viennent de commander, un groupe d’amis établit le programme de sa journée : promenade dans les vignes et descente de caves.
A quelques mètres de là, un vigneron livre un de ses clients caviste. Après avoir déchargé les bouteilles, la conversation s’engage. "Bientôt les vendanges ? Ca s’annonce bien ?"
Depuis des siècles, les touristes viennent en nombre à Beaune pour découvrir et apprécier les plaisirs de la dégustation. Les rois de France et les ducs de Bourgogne s’intéressaient déjà aux vins de Beaune. Les Flamands échangeaient leurs draperies contre le nectar local qu’ils servaient ensuite à Bruges.
Ici, chaque librairie possède dans sa vitrine au moins un ouvrage consacré au vin. Les boutiques spécialisées, les cavistes, les caves de dégustation sont à tous les coins de rues.
A l’Athenaeum, l’art de vivre "couleurs vin" est partout : verres, carafes, tire-bouchons, livres, carte des vignobles, vidéos... ici encore, on vit par et pour le vin.
Beaune est désignée comme la capitale des vins de Bourgogne, et pour cause. Couvée par ses remparts qui rappellent un immense cercle de tonneaux, la ville resplendit au travers des Hospices, joyau architectural aux tuiles vernissées qui surplombe les rues pavées. Sous elles se cache un trésor : le dédale de caves qui court sur des dizaines de kilomètres. Souvent occupées par des ordres religieux, les tours des remparts ont vite été utilisées comme gigantesques caves par les négociants en vins installés depuis le XVIIIe siècle dans la vieille ville.
Avec des négociants et des vignerons qui assurent la distribution des vins dans le monde entier, une économie s’est développée : des tonneliers aux hôteliers, des imprimeurs aux fabricants de tracteurs, des amateurs aux importateurs, sans oublier les principaux acteurs, ceux qui font le vin, non sans en faire briller les couleurs. A Beaune, on vient de partout pour vivre le vin, que l’on soit novice, amateur, connaisseur ou professionnel. Ainsi, chaque pas fait dans la ville est l’occasion de découvrir les vins de Beaune et son écrin "couleurs vin".

Illust:

rue-pietonne, 7 ko, 133x199
Illust:

Le-marche, 18.6 ko, 224x199
Illust:

hospice, 18.4 ko, 224x199




Illust:

moulin-a-cafe, 10.6 ko, 224x130
Illust:

beaune, 7.7 ko, 192x130
Illust:

beaune, 3.9 ko, 224x130

 

Syndicat viticole de beaune - mentions légales - Liens utiles - Nous contacter - Accès - Plan du site
*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération.*